01 juillet 2005

Rostin, le 1er juillet 1915

"Hier, journée terrible : gaz asphyxiants, bombes, obus, tranchées démolies, attaque sur tout le front, lutte d'assassins - les assassins sont les Boches. Ils veulent à tout prix nous enfoncer par ici et ils cognent comme des brutes saoules. D'autres encore que j'aimais ont disparu. Pendant que je vous écris, la mitraille tombe dru ; ça recommence ! Les gaz asphyxiants, malgré lunettes et tampons, sont un assassinat. Qu'attend-on pour riposter ?"

Posté par 112eri à 11:05 - - Permalien [#]