14 février 2006

Préparation d'attaque (3)

14 février 1915En raison du mauvais temps, l’opération projetée est reportée au 16. Vers 16 heurs, la tranchée N a été l’objet d’une attaque peu sérieuse, arrêtée instantanément par nos fusils et les batteries de 75 et de 80.
Posté par 112eri à 11:08 - Permalien [#]

13 février 2006

Préparation d'attaque (2)

Suite de l'extrait du JMO de la 57e brigade. 13 février 1915 L’ordre est donné de faire sauter, le 14 dans la soirée, les fourneaux préparés.
Posté par 112eri à 11:06 - Permalien [#]
12 février 2006

La mort du sous-lieutenant ferrari

Le 12 février 1916, le régiment se trouve dans le secteur de Minaucourt (Marne). Les 1er et 2e bataillons étant en ligne au Ravin des Cuisines, le 3e en réserve, au camp du Marson.Le compte-rendu journalier du 11 au 12 février 1916, rédigé le 12 par le chef de bataillon Thinus, commandant le 3e bataillon, nous apprend que :"Le bombardement de cet après-midi, entre 14 h 30 et 15 h 15, a causé la mort d'un sous-lieutenant de la 10e Cie, M. Ferrari, atteint par des éclats d'obus alors qu'il surveillait les travaux de terrassement du... [Lire la suite]
Posté par 112eri à 08:52 - Permalien [#]
10 février 2006

Préparation d'attaque (1)

Extrait du JMO de la 57e brigade (111e et 112e ri) en février 1915 :10 février 1915Les observateurs de tranchées ont signalé depuis quelques jours l’établissement de petits postes allemands en avant de la tranchée des Poilus. Des travaux de sape en partent, se dirigeant sur la tranchée des 100 Fusils. Ordre est donné au Génie de partir en galerie de la parallèle des Poilus pour faire sauter ces petits postes.
Posté par 112eri à 11:04 - Permalien [#]
03 janvier 2006

Chassé-croisé 76e/112e RI

Le 9 août 1918, décédait à Arvillers, le soldat Jules Legendre. Sa fiche nous indique qu'il était auparavant au 76e régiment d'infanterie.Auparavant, au 76e, est mort un ancien du 112e : Jules Orsini mais que Legendre n'a sûrement pas connu. Originaire de Pont-St-Esprit, dans le Gard, il était parti avec le 112e RI à la mobilisation. Blessé le 14 août à Moncourt, il fut évacué à l'hôpital de Carcassonne. Il regagna ensuite le dépôt à Toulon le 9 octobre 1914 pour être envoyé au front le 12 février 1915 dans le bataillon de... [Lire la suite]
Posté par 112eri à 11:27 - Permalien [#]
01 janvier 2006

Nouvel An dans les tranchées (1916)

Invité à diner par les cuisiniers de la 10e compagnie, Antoine Bouis  nous détaille le menu du repas du Nouvel An, le deuxième passé dans les tranchées : "Voilà notre menu : saucisson, jambon beurre, cotelette grillée, petits pois au petit salé, macaroni au fromage, pommes, oranges, amandes, biscuits, nougat, un quart de champagne, du café et du vin."Un tel repas change de l'ordinaire et fait penser à autre chose, aussi le soldat Bouis rajoute-t-il :"Aussi cela m'a un peu levé le cafard que j'avais depuis... [Lire la suite]
Posté par 112eri à 19:20 - Permalien [#]

24 décembre 2005

La mort d'un musicien

                Les circonstances de la mort de ce soldat musicien ne nous auraient jamais été connues sans les souvenirs d'Antoine Bouis qui nous les décrit très exactement :" 24 décembre 1915Ce matin est mort un musicien qui a été enseveli dans une cahute. Avec ces pluies elle s'est effondrée, aussi nous avons travaillé pour consolider la notre."L'histoire ne nous dit pas de quel instrument ce musicien jouait dans les tranchées.
Posté par 112eri à 17:05 - Permalien [#]
14 décembre 2005

Julien Labat

Aujourd'hui, je me suis rendu pour affaires personnelles à Draguignan. Une petite visite à la SESA m'a permis de tomber sur le portrait du lieutenant Julien Labat, avocat et conseiller municipal de Draguignan et mort au combat de Vassincourt le 8 septembre 1914.                                                              ... [Lire la suite]
Posté par 112eri à 21:52 - Permalien [#]
07 novembre 2005

Le douloureux destin de 2 n°s matricule !

Le 20 août 1914 à Dieuze, Victorin Louis JOLIVET, classe 1913 du bureau de recrutement de Pont St-Esprit et dont le n° matricule était le 177 disparaissait en même temps qu'Auguste Jules LAURENT, même classe, même bureau mais dont le n° matricule était le ..... 178 !!!Né le 28 septembre 1893, JOLIVET précédait logiquement LAURENT né le 25 octobre de la même année. Mais l'histoire ne dit pas lequel des deux est mort le premier !!!
Posté par 112eri à 16:22 - Permalien [#]
27 octobre 2005

Pour prendre rang au 27 octobre 1914

Capitaine commandant la 5e Cie du 6e Chasseurs à la mobilisation, Jules Jean Baptiste Beauser rejoint le 112e fin août-début septembre. Le 21 novembre 1914, mais pour prendre rang du 27 octobre précédent, il était élevé au rang de Chevalier de la Légion d'honneur en ces termes :"Beauser (J.-J.-B.), chef de bataillon à tire temporaire au 112e rég. d'infanterie :a eu la plus brillante conduite aux combats des 8 et 9 septembre. A été blessé à deux reprises, la deuxième fois grièvement".
Posté par 112eri à 16:18 - Permalien [#]