16 février 2006

L'attaque du 16 février 1915

Le 16 février 1915, le 112e se lance à l'assaut des tanchées ennemies. Commandée par le capitaine Rostin, cette attaque lui vaudra la Légion d'honneur.
Le JMO du 112e étant manquant pour cette période, nous pouvons heureusement nous rabattre sur celui de la brigade.

16 février 1915
L’opération de mine, projetée dans le bois de Malancourt le 14 février et qui avait été reportée au 16, s’accomplit à 16 heures. Une compagnie, sous le commandement du capitaine Rostin et formée d’une section de chacune des 4 compagnies du 3e bataillon du 112e, est formée d’avance en colonne d’assaut avec groupes de travailleurs, porteurs d’outils et de défenses accessoires.
A 16 heures, l’explosion se produit. Les 2 premières sections d’attaque se précipitent dans les 2 excavations faites, les organisent aussitôt. Une progression se fait sur une longueur de 80 mètres dans le boyau perdu par le 141e le 6 décembre.
A 17 heures, une forte contre-attaque se produit vis-à-vis de la tranchée des 100 Fusils, contre-attaque repoussée.
A 18 heures, une autre contre-attaque se dessine vis-à-vis des tranchées du layon central. Les sections de renfort renforcent la première ligne : cette deuxième contre-attaque est repoussée par le feu.
A 19 heures, la forte consommation de munitions nécessite un ravitaillement qui se fait sans incident. La nuit est relativement calme.

Posté par 112eri à 11:09 - Permalien [#]