05 juillet 2005

Goubereau, le 5 juillet 1916

Le 5 juillet 1916, le caporal Camille Goubereau nous livre ses impressions sur les terribles journées qu'il vient de vivre à la Cote 304 :" Pendant huit jours nous étions en réserve dans un secteur qu’on nous disait calme, à la gauche de la fameuse côte. Tout à coup, le secteur devient un véritable enfer : un déluge de feu s'abat sur nous, et de midi à huit heures, ce ne fut que roule­ment de tonnerre ininterrompu. Nous étions tous anéantis, inca­pables de fournir aucun effort ! C'était le prélude d'une offen­sive ennemie. Huit... [Lire la suite]
Posté par 112eri à 10:46 - Permalien [#]