25 juin 2005

Rostin, le 25 juin 1915

"On estime à 150 ou 200.000 le nombre des projectiles lancés par eux sur un front de quelques centaines de mètres. Notre régiment a été très éprouvé. Quinze de mes camarades sont hors de combat, avec 900 ou 1000 hommes. Mais s'il a fléchi sur la poussée formidable, il ne s'est pas laissé enfoncer par les brutes qui comptaient nous briser aisément et avancer comme dans du beurre.
Mes gens se sont bien comportés et notre beau régiment a fait l'admiration de nos chefs nouveaux qui lui doivent d'avoir à peu près maintenu leur position, grâce à nos sacrifices. Toutes mes pièces sont sauvées et intactes."

Posté par 112eri à 10:02 - - Permalien [#]